Genou

​Gonarthrose ou arthrose au genou

La douleur au genou assez diffuse et il y a de l’enflure au genou. Elle est apparue progressivement  avec une posture tenue longtemps ou avec une activité répétée. Vous sentez une raideur qui s’installe surtout le matin au lever. La douleur et les raideurs sont plus souvent présentes des deux côtés. Vous avez peut-être de l’arthrose au genou. C’est lorsque les surfaces de l’articulation s’usent. 

Quoi faire?

Éviter les positions et les mouvements douloureux, appliquer de la glace 15 minutes plusieurs fois par jour et prendre des anti-inflammatoires avec l'accord du pharmacien.

On peut faire quelque chose?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter. Le processus d’usure entamé ne sera pas enrayé, mais les douleurs et les raideurs peuvent être diminuées. Avec des traitements et un bon programme d’exercices, l’inflammation peut être diminuée et les débalancements musculaires adressés ce qui diminue la surcharge ou le surmenage du genou ainsi que les douleurs. 

Syndrome de la bandelette ilio-tibiale ou du tenseur du fascia latta

Les douleurs sont sur le côté externe de la hanche, de la cuisse et/ou du genou. Elles ont commencé à apparaître pendant vos sports ou activités physiques puis elles sont provoquées par la marche et les escaliers. Peut-être est-ce un syndrome de la bandelette ilio-tibiale. C’est lorsque le fascia situé sur le côté de votre cuisse est inflammé, usé ou tendu. Ce fascia est attaché à un muscle qui a une action au niveau de la hanche et de la cuisse, souvent surmené lors de débalancements musculaires à la hanche et/ou du genou. Plusieurs causes peuvent être à l'origine de ce débalancement, soit un mauvais mouvement répété, une déchirure musculaire ou un accident.

QUOI FAIRE?

Éviter les positions et les mouvements douloureux, appliquer de la glace 15 minutes plusieurs fois par jour et prendre des anti-inflammatoires avec l'accord du pharmacien.

ON PEUT FAIRE QUELQUE CHOSE?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter.

​Luxation ou Subluxation de la rotule

La douleur est diffuse à l’avant du genou et est apparue suite à une torsion brusque, un coup ou un accident. Le genou est enflé. Les douleurs sont augmentées par le poids sur la jambe, l’étirement du genou bien droit ou plié, la marche, les escaliers, la position assise prolongée ou debout longtemps. Vous sentez votre genou lousse et il a tendance à lâcher lorsque vous mettez du poids dessus. Vous avez peut-être eu une luxation ou une subluxation de la rotule. La rotule est l’os à l’avant du genou. Cet os glisse sur l’os de la cuisse lorsque le genou est plié et étendu. Lors d’un mouvement brusque ou d’un accident le plus souvent le genou plié, la rotule peut se déplacer vers l’extérieur du genou. Elle peut se replacer d’elle-même lorsque le genou est étendu, un craquement peut être entendu, ou il faut aller à l’hôpital pour qu’elle soit replacée. 

Quoi faire?

Éviter les positions et les mouvements douloureux, appliquer de la glace 15 minutes plusieurs fois par jour et prendre des anti-inflammatoires avec l'accord du pharmacien.

On peut faire quelque chose?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter.

​Maladie de Osgood-Schlatter

Une douleur à l’avant du genou du jeune sportif au niveau du tibia, très locale et il peut y avoir de l’enflure/bosse. Elle est apparue progressivement. Au début, l’augmentation de l’intensité de l’entraînement ou suite à un coup direct ont crée la douleur. Par la suite, la douleur est augmentée par la course, les sauts, être à genou et au toucher. Peut-être est-ce la maladie de Osgood-Shlatter. Ce n’est pas vraiment une maladie, c’est un phénomène qui arrive pendant la croissance. C’est lorsque le tendon entre la rotule et le tibia tire sur le tibia et l’os en croissance crée plus d’os à ce niveau. 

Quoi faire?

Éviter les positions et les mouvements douloureux, appliquer de la glace 15 minutes plusieurs fois par jour et prendre des anti-inflammatoires avec l'accord du pharmacien.

On peut faire quelque chose?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter.

​Syndrome fémoro-patellaire

La douleur est profonde et diffuse au genou. Elle a commencé dans les sports ou l’activité physique et elle est maintenant présente lorsque debout, marchant ou assis longtemps. Peut-être est-ce un syndrome fémoro-patellaire. Ce nom réfère aux douleurs ressenties suite à une inflammation ou une usure des surfaces de l’articulation entre la rotule et l’os de la cuisse. 

Quoi faire?

Éviter les positions et les mouvements douloureux, appliquer de la glace 15 minutes plusieurs fois par jour et prendre des anti-inflammatoires avec l'accord du pharmacien.

On peut faire quelque chose?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter. Le processus d’usure entamé ne sera pas enrayé, mais les douleurs peuvent être diminuées voir complètement enlevées. Avec des traitements et un bon programme d’exercices, l’inflammation peut être diminuée et les débalancements musculaires adressés ce qui diminue la surcharge ou le surmenage du genou.  

​Tendinite ou tendinopathie de la patte d’oie

La douleur est à l’intérieur du genou sous l’articulation qui est apparue progressivement pendant un sport ou une activité physique. La douleur est augmentée par la course, les sauts et l’entraînement. Il peut y avoir une enflure locale. Vous avez peut-être une Tendinopathie/tendinite de la patte d’oie. C’est lorsque les tendons formant la patte d’oie sont inflammés ou usés. La patte d’oie est formée par les tendons de trois muscles soit le gracile, le sartorius et le semi-tendineux. La majorité du temps, l’usure ou l’inflammation est provoquée  par un débalancement musculaire ou par une surcharge. 

Quoi faire?

Éviter les positions et les mouvements douloureux, appliquer de la glace 15 minutes plusieurs fois par jour et prendre des anti-inflammatoires avec l'accord du pharmacien.

On peut faire quelque chose?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter.

​Tendinite ou tendinopathie du tendon rotulien/ tendon du quadriceps

La douleur est à l’avant du genou près de la rotule. Elle a commencé en faisant du sport ou un mouvement répété. La douleur est augmentée par la course, les sauts et l’entraînement. Vous avez peut-être une tendinopathie ou une tendinite du tendon rotulien. C’est lorsque le tendon entre la rotule et le tibia est inflammé ou usé. Ce tendon transmet la force du quadriceps, le muscle à l’avant de la cuisse, au tibia. Par conséquent, les mouvements impliquant le quadriceps sont douloureux. 

Quoi faire?

Éviter les positions et les mouvements douloureux, appliquer de la glace 15 minutes plusieurs fois par jour et prendre des anti-inflammatoires avec l'accord du pharmacien.

On peut faire quelque chose?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter.

Déchirure méniscale

Une douleur à l’articulation à l’intérieur ou à l’extérieur du genou. Il y a souvent présence d’une enflure au genou. Les douleurs peuvent commencées progressivement durant un sport ou suite à un mouvement répété, elle peut aussi avoir été provoquée par un accident en torsion du genou. La douleur est augmentée par la course, la position assise prolongée, l’étirement du genou en le pliant, la position bien droite du genou ou la position accroupie. Peut-être une déchirure méniscale ou une usure du ménisque. Il y a deux ménisques au genou entre l’os de la cuisse et le tibia. Ils servent de support au genou en augmentent la stabilité et l’absorption des chocs. 

Quoi faire?

Éviter les positions et les mouvements douloureux, appliquer de la glace 15 minutes plusieurs fois par jour et prendre des anti-inflammatoires avec l'accord du pharmacien.

On peut faire quelque chose?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter. Le processus d’usure entamé ou la déchirure ne sera pas enrayé, mais les douleurs et les raideurs peuvent être diminuées voir complètement enlevées. Avec des traitements et un bon programme d’exercices, l’inflammation peut être diminuée et les débalancements musculaires adressés ce qui diminue la surcharge ou le surmenage du genou. 

Entorse au genou

Avez-vous une douleur au genou suite à accident soit un coup ou une torsion? La douleur peut être à l’intérieur, à l’extérieur ou diffuse au niveau du genou. Il y a souvent présence d’enflure locale. La douleur est augmentée par le poids sur la jambe, la marche, les torsions et l’étirement en pliant le genou. Peut-être est-ce une entorse du genou. Le genou est composé de 4 ligaments principaux soit deux ligaments collatéraux, le ligament croisé antérieur et le ligament croisé postérieur. Un ou plusieurs de ces ligaments peuvent être blessés. Lorsque le ligament est étiré ou déchiré, c’est une entorse. Le ligament est une structure près de l’articulation qui sert à limiter les mouvements extrêmes. S’il est atteint, le genou peut être hypermobile ou instable, l’articulation peut sembler «lousse». 

Quoi faire?

Éviter les positions et les mouvements douloureux, appliquer de la glace 15 minutes plusieurs fois par jour et prendre des anti-inflammatoires avec l'accord du pharmacien.

On peut faire quelque chose?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter.