Tête et cou

Arthrose

Vous avez de la douleur au niveau du cou qui est apparue progressivement, elle est difficile à localiser. Elle diminuait au repos au début, mais le repos aide de moins en moins. Vous avez des raideurs au cou le matin ou si vous êtes longtemps immobile. Vous avez peut-être de l’arthrose. C’est lorsque les surfaces articulaires entre les vertèbres s’usent et une inflammation peut s’installer avec un surmenage ou un faux mouvement. L’arthrose est qualifiée de dégénérative lorsque la progression est accélérée et excessive. 

Quoi faire?

Éviter les positions et les mouvements douloureux, appliquer de la glace 15 minutes plusieurs fois par jour et prendre des anti-douleurs avec l'accord du pharmacien.

On peut faire quelque chose?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter. Le processus d’usure entamé ne sera pas enrayé, mais les douleurs et les raideurs peuvent être diminuées. Avec des traitements et un bon programme d’exercices, la douleur peut être diminuée et les débalancements musculaires adressés ce qui diminuent la surcharge ou le surmenage des articulations touchées. 

Cervico-brachialgie ou radiculopathie cervicale

Avez-vous une douleur d'apparation progressive avec le temps ou encore ayant débuté soudainement suite à un effort important? Cette douleur aurait pu se faire ressentir initialement dans le cou et ensuite irradié dans le bras, ou l’inverse. La douleur dans le bras pourrait se manifesté sous forme de choc électrique, fourmillement ou encore de brûlure lancinante. Vous avez peut-être aussi une sensation de raideur ou de blocage dans le cou. Vous avez peut-être une cervico-brachialgie. Ce problème se manifeste lorsque le nerf est comprimé à sa sortie de la colonne vertébrale. Cette compression peut être due à une mauvaise posture prolongée, un déséquilibre musculaire ou un traumamatisme.

QUOI FAIRE?

Éviter les positions et les mouvements douloureux, appliquer de la glace 15 minutes plusieurs fois par jour et prendre des anti-inflammatoires avec l'accord du pharmacien.

ON PEUT FAIRE QUELQUE CHOSE?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter. Avec des traitements et un bon programme d’exercices, l’inflammation sera diminuée et les débalancements musculaires adressés ce qui diminue la surcharge sur le nerf et par le fait même votre douleur.

Entorse cervicale ou "whiplash"

Avez-vous une douleur cervicale suite à un accident de voiture ou suite un à mouvement brusque et soudain au cou? Cette douleur peut se faire ressentir immédiatement suite à l’accident ou parfois quelques jours plus tard. Vous avez peut-être eu un whiplash ou une entorse cervicale. Ce problème survient lorsque la tête bouge dans une direction alors que le cou est stable. Ceci cause un stress important sur le cou pouvant causer des lésions variées.
Le terme entorse cervicale peut aussi être utilisé lorsqu’une douleur insidieuse se fait sentir à la région du cou. Dans ce contexte, l’origine du problème reste souvent à être identifié.

QUOI FAIRE?

Éviter les positions et les mouvements douloureux, appliquer de la glace 15 minutes plusieurs fois par jour et prendre des anti-inflammatoires avec l'accord du pharmacien.

ON PEUT FAIRE QUELQUE CHOSE?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter. Avec des traitements et un bon programme d’exercices, l’inflammation sera diminuée et les débalancements musculaires adressés ce qui diminuera votre douleur.  

Hernie discale cervicale

Avez-vous une douleur dans le cou qui est survenue suite à un accident ou suite à un mouvement répété? Au début, la toux et les éternuements sont douloureux. Vous avez de la douleur en penchant la tête vers l’avant, à faire des torsions du cou et à rester assis longtemps. Votre douleur peut possiblement descendre dans un ou dans les deux bras. Vous avez peut-être un problème discal. Le disque est une structure entre deux vertèbres constitué d’un noyau gélatineux et entouré d’anneaux élastiques. Lorsqu’il s’use de façon précoce par une surcharge, l’anneau peut se fissurer. Avec cette fissure, le noyau peut éventuellement sortir de l’anneau c’est ce qu’on appelle une hernie. À noter, qu’une hernie ne fait pas nécessairement mal, c’est le processus inflammatoire qui est douloureux. 

QUOI FAIRE?

Éviter les positions et les mouvements douloureux, appliquer de la glace 15 minutes plusieurs fois par jour et prendre des anti-inflammatoires avec l'accord du pharmacien.

ON PEUT FAIRE QUELQUE CHOSE?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter. Le processus d’usure entamé ne sera pas enrayé mais les douleurs et les raideurs peuvent être diminuées. Avec des traitements et un bon programme d’exercices, l’inflammation peut être diminuée et les débalancements musculaires adressés ce qui diminue la surcharge sur le disque et diminue la pression sur les nerfs. 

Migraine, maux de tête ou céphalée

Avez-vous des maux de tête persistants? Il est possible que vous ayez essayé différentes médications (prescrits par le médecin ou pas) sans soulagement à court, moyen ou long terme. Il est possible que vous ayez ces maux de tête occasionnellement ou à tous les jours. Vous avez peut être des céphalées de tension ou d’origine cervicogénique. Nous pouvons vous aider si vous présenter ce type de symptômes. En effet, différentes structures au niveau du cou, tel que les muscles, les nerfs et les articulations des vertèbres cervicales, peuvent causer ce type de douleur.

QUOI FAIRE?

Éviter les positions et les activités causant les maux de tête et prendre des anti-douleurs ou des anti-inflammatoires selon les recommendations du pharmacien.

ON PEUT FAIRE QUELQUE CHOSE?

C’est sûr qu’on peut vous aider. Que ce soit récent ou de longue date, que ça fasse très mal ou moins mal, après une bonne évaluation faite par un de nos physios, on peut vous traiter.